Un an apres, la frontiere est calme...

Publié le par blog-scott-tf1

Nous changeons de correspondant permanent en Israel! A compter de septembre, mon ami Denis Brunetti reprend le poste de Jerusalem pour TF1 en lieu et place de Jean-Marc Pillas qui vient d'y passer 5 ans.

Et comme cela se fait souvent lors du passage de temoin, il faut quelques remplacants pour tenir le bureau dans l'intervalle, en l'occurence cet été. Après Patrick Fandio qui vient d'officier ici pendant 3 semaines, et avant que Michèle Fines et Patricia Allemonière ne viennent à leur tour, je prend le relais pour assurer la permanence...

 



Et pour commencer, une petite visite s'est imposée sur la frontière nord. Un an jour pour jour après l'enlèvement de deux soldats de Tsahal et le début de la guerre au Liban, les choses semblent avoir bien changé. Et pour nous en persuader, l'armée israélienne a organisé un "briefing" avec un officier de l"unité 91 de la Division Galilée, responsable de la zone. 'A l'endroit où je vous parle, commence-t-il, je me serais fait immediatement abattre par un sniper du Hezbollah." Et pour cause, nous étions là au beau milieu du théâtre des opérations... 








Aujourd'hui, ces collines où l'on apercoit a quelques kilomètres à peine les haut-lieux des combats acharnés de l'an dernier (Maroun el-Ras, Bint Jebel...), les patrouilles de la Finul et l'armée libanaise assurent le calme.









Seuls quelques drapeaux du Heezbollah flottant parfois à 10 mètres de la clôture frontalière rappellent que la milice chiite est encore chez elle ici. Et de fait, en dépit des phrases rassurantes des militaires, on comprend que les bunkers et les caches d'armes du parti pro-iranien représentent toujours une menace.




Les habitants de Kyriat Shemona et de Metulla que nous avons rencontré ensuite ont en tout cas exprimé cette inquiétude à leur manière, en évoquant aussi la menace réelle d'une prochaine guerre avec la Syrie toute proche, malgré les dementis sur ce point également des responsables israeliens...   

Publié dans blog-scott-tf1

Commenter cet article